Les trois voies

Méditation.Contemplation.Prière du cœur

Les trois voies

 La Prière du cœur

La voie de la Prière du cœur est transmise par la tradition chrétienne orthodoxe. L’Association la reçoit par l’intermédiaire du Père Philippe et d’Elianthe Dautais, responsables du centre hésychaste Ste Croix (24). C’est une approche qui développe le lieu du cœur comme centre de la personne, et met l’amour du Christ au premier plan.

 La méditation dans l’esprit du Zen

La voie de la méditation dans l’esprit du Zen est transmise par le Bouddhisme Zen. L’Association la reçoit par l’intermédiaire de la tradition zen du « Sambô-Zen », les animateurs de cette voie se formant auprès du Roshi Pierre Philippon, au Centre Paimbleau. C’est un chemin de silence, de présence à l’instant, et d’attention à la dimension sacrée de toute vie.

 La Contemplation

La voie de la Contemplation est vécue dans la tradition chrétienne occidentale (comme dans d’autres religions). Elle se pratique en référence aux grands textes sacrés, particulièrement la Bible. La lecture méditative est associée à l’assise silencieuse.

Bibliographie

Pour aller plus loin

“Méditer, c’est se laisser ouvrir pour mieux s’enraciner ”

– Jacques Breton

F.A.Q.

Questions fréquentes

Quels sont les points communs et différences entre les 3 voies ?

Les points communs sont plus importants que les différences. Ces trois voies utilisent la posture de l’assise sur un coussin ou un petit banc et donnent une part essentielle à la méditation.

Elles préconisent le silence extérieur et mènent toutes les trois à une disposition du corps, du cœur et de l’esprit qui permet d’entrer en contact avec le silence intérieur, à la découverte de notre centre. Cette réalisation de la Plénitude Humaine prend des voies différentes comme le sont les différents chemins que l’on peut utiliser pour gravir une montagne et parvenir à son sommet. Les différences portent sur le chemin à parcourir.

Le travail intérieur, dans la voie du zen, mène à la notion de Vacuité et de Compassion puis à l’expérience de l’Eveil. La prière du cœur maintient l’esprit sur la Nature du Christ et l’unification intérieure conduit à l’union à Dieu par la paix du cœur profond. La Contemplation ou lectio divina est caractérisée par l’attention et l’écoute de la Parole de la Bible et d’autres textes sacrés.

Quelle différence entre prière et méditation ?

C’est un choix personnel qui correspond à ses propres dispositions et désirs, l’une pouvant très bien s’articuler avec l’autre.

Ce sont deux types d’activités spirituelles ou religieuses, des variantes d’une relation fondamentale entre l’être humain et une Entité supérieure, Dieu pour les uns, l’Etre Essentiel pour les autres.

Les moyens proposés par l’une et l’autre sont différents : dans la prière, on s’adresse à un Dieu personnel, à un Autre que soi, on se remet entre Ses mains
et on s’y abandonne en confiance. Dans la méditation on se centre sur soi-même dans l’instant présent afin de s’ouvrir à une autre dimension et d’atteindre le centre spirituel qui est en nous.

Il existe bien sûr de nombreuses formes de prière et de méditation, certaines pouvant se rejoindre : la prière d’action de grâce est par exemple très proche
de la méditation de dévotion et de l’invocation répétée du nom de Dieu dans la prière du cœur, et le Dikr des soufis musulmans est similaire à la répétition des mantras des traditions orientales.

Méditation et prière se ressemblent toutefois en un point : on n’apprend pas à prier ni à méditer dans les livres… L’apprentissage se fait par une pratique régulière.

Par ailleurs, dans la méditation comme dans la prière, il n’y a pas de but mais un chemin. Toutefois, la méditation comme la prière nous transforment intérieurement, en nous aidant à purifier l’ego, à cultiver ainsi la profondeur et à retrouver une paix intérieure, à la rencontre du fondement de notre être.

Ne craignez-vous pas le syncrétisme à la Maison De Tobie ?

Le syncrétisme est appelé ainsi lorsqu’il y a fusion de plusieurs doctrines en une seule, ce qui est alors une forme d’indifférenciation qui donne naissance à une nouvelle doctrine ou système qu’il soit religieux ou philosophique.

A la Maison de Tobie, chaque voie garde sa spécificité et cette diversité permet à chacun de s’enrichir en toute liberté de la force spirituelle qui anime les différents courants qui existent et qui cohabitent.

Les trésors spirituels de l’humanité sont à partager, peuvent s’enrichir aussi mais en gardant la force qui émane de leurs fondements d’origine. Chacun est libre selon sa sensibilité et son évolution intérieure de privilégier telle ou telle voie au cours de son cheminement comme de boire à plusieurs sources.

Gardons le contact

14 + 7 =

Filtre anti-spam : Avant d’envoyer ce formulaire, veuillez répondre à l’opération devant le bouton « RECEVOIR NOS INFORMATIONS»